Cheveux: évolution et routine.

Beauty, Non classé

Hello les filles!

Ça fait longtemps qu’on en parle de ce post spécial cheveux, et me voilà enfin à mon clavier pour vous répondre, vous dire tout, j’ai récolté assez de matière pour faire un article assez complet je pense. -Manquera juste la petite vidéo de ma technique pour faire mon wavy quotidien, ça arrivera surement dans la semaine prochaine ou la suivante…

 

Sur la photo ci-dessus, nous sommes en octobre 2015, j’ai 26 ans et je n’ai pas coupé plus que les pointes depuis plus de 12ans. Impossible pour moi d’envisager de me couper les cheveux, ils font partie de moi, comme un point de repère (il m’arrive même pendant plusieurs années de faire le cauchemar qu’on me coupe les cheveux pendant mon sommeil… hashtag psychopathe) même si au fond de moi, j’adorerai avoir le courage de couper, j’en parlais souvent dans les 4 années avant que je saute le pas (depuis que Léonor est née en fait)(j’ai des captures d’écran de cheveux au carré dans mon iPhone qui remontent à 2010) … vous n’imaginez même pas la corvée que c’était de me laver les cheveux le soir, le temps, l’énergie… il y avait une soirée sur trois ou quatre ou je n’étais pas dispo à la maison, et je sais que c’était pesant pour mon homme (sûrement pour ma fille aussi mais elle parlait pas encore… elle se rattrape depuis!), pareil le temps pour me coiffer le matin, je boucle mèche par mèche au lisseur parce que lisse sur du si long, le cheveu pèse si lourd que ça tombe et ca fait rideau, même si j’ai une bonne matière et des cheveux en bonne santé. Je rêve de jolis carrés longs, de cheveux qui encadrent le visage.

Coté couleur, j’ai arrêté peu à peu le châtain foncé (qui sortait presque noir) que je me faisais à la maison (casting crème gloss) pour ne plus rien faire du tout, et laisser mes cheveux revenir a leur couleur de base. C’est a dire un châtain clair un peu doré.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Fin octobre 2015, à Barcelone. Nous sommes là dans l’euphorie de visiter des appartements en vue de notre prochaine installation. Nous passons devant un salon de coiffure dans le quartier Gotic, je prend rdv pour mon chéri, sans savoir que je ressortirai quelques heures plus tard avec vingt centimètres de cheveux en moins. Trois jours après, j’y retournais pour éclaircir légèrement mes longueurs, par mèches, un balayage doux et plutôt froid. Nouvelle vie, nouveaux cheveux!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Mai 2016. Je coupe encore un peu et j’éclaircis pour l’été. On dirait pas mais c’était très clair, j’ai mis du temps à me reconnaitre.

img_3940

 

 

Aout 2016. Carré strict et droit sans aucun dégradé ni effilage.

img_7800

 

 

Fin septembre 2016. J’éclaircis les pointes surtout, on est sur du blond cendré (9.1 9.2 selon mon coiffeur) et on coupe plus court encore. Je voulais un peu plus de légèreté, on effile un peu la masse (playmobil) qui devenait impossible à coiffer et on dégrade un peu sur le devant. Je voulais une coupe plus facile a coiffer, avec plus de mouvement, et qui pourrait bien tenir le wavy.

img_0046

 

Voilà on nous en sommes!

J’ai adoré tout ce que j’ai porté et il faut avouer que j’ai gagné bien du temps sur ma routine capillaire. Quand je revois mes cheveux longs, j’ai un petit pincement mais pas de regrets, et puis je sais que je peux décider a tout moment de laisser pousser de nouveau. D’ailleurs prochaine étape sera de laisser pousser un peu, et retour à un beau marron chaud et uniforme pour l’hiver.

 

 

Passons à ma routine cheveux.

img_0661-1

Côté lavage, je fais toujours un premier shampooing pour enlever les résidus de laque et de shampooing sec (en ce moment, le Aussie original ci-dessus) puis un second shampooing soin (la marque Davines est vraiment ma favorite par dessus tout). Ensuite un après shampooing, ou masque, suivant comme j’en ressens le besoin. Je brosse mes cheveux avec la tangle teezer durant la pose du soin.

 

 

img_0666

img_0672

img_0663

Apres avoir bien essoré mes cheveux, j’applique quelques pschits de la lotion oi milk de Davines, qui est un soin démêlant et embelisseur, sans pour autant plomber le cheveu et perdre du volume. Puis je démêle et trace ma raie, milieu ou sur le côté.

Ensuite je sèche. Je teste depuis quelques jours le sèche-cheveux GHD gentillement prêté par mon homme (eh oui c’est le sien) (il en avait marre que l’embout du mien ne tienne plus) et j’avoue que c’est le jour et la nuit: les cheveux sont incroyablement doux et brillant (je vous dis ça par rapport au mien qui a bien 5ans d’âge).

Ensuite je lisse, lisseur GHD gold. Tout ça le soir avant de me coucher. Je sais que je pourrais faire l’impasse sur cette étape, surtout que je re-lisse le lendemain matin, mais c’est une habitude et de cette façon, mes cheveux ne prennent pas de faux-pli durant la nuit.

Les deux/trois soirs suivants, entre les shampooings donc, j’applique mon shampooing sec Batiste, après ma douche, au niveau des racines, devant, sur les cotés et derrière, ça fait blanc sur le coup oui, et je frictionne bien. J’applique ensuite une noisette d’huile Moroccan oil que je tend sur mes longueurs. Puis j’attache lâchement mes cheveux, et au lit! Le matin, plus d’effets poudré ni trop mat, les cheveux sont volumineux et « paraîssent » propres. Pas non plus d’effet gras sur les longueurs, l’huile est toute absorbée.

Vous me demandez souvent aussi mon avis sur le shampooing sec brunette de Batiste, que j’ai testé et que je trouve efficace, mais pour moi rien ne vaut le classique, qui, de la façon dont je l’utilise, ne me laisse pas de traces/voile blanc.

 

 

Côté coiffage le matin, je lisse (encore un peu) puis je divise la masse en 3 parties. Celle du dessous, celle du milieu et celle du dessus. Je commence en dessous, je prend une mèche à mi-longueur, je fais tourner le lisseur sur lui-même vers l’intérieur, j’attend quelques secondes et je descend sur la pointe. Mèche par mèche et masse par masse. Je prend soin de laquer chacune des trois masses, spray du bas vers le haut, et je finis aux doigts, en tirant un peu les mèches pour un rendu plus flou et naturel.

 

Mes p’tits accessoires.

img_0660

 

 

Voilà maintenant vous savez tout, tout y est!

J’ai pris soin de détailler chaque étape et chacune de mes astuces mais si vous avez des questions, n’hésitez pas à me laisser un commentaire!

xx

Publicités

3 réflexions sur “Cheveux: évolution et routine.

  1. J’ai adoré te lire!!! cet article me permet de comprendre à quel point tes cheveux sont beaux! j’avoue y passer assez peu de temps , de ce fait ils ne sont pas à la hauteur de mes espérance (ou de celle de Raiponce )! Tu sais si l’on peut trouver quelque part les produits Davines?
    C’est fou ton évolution capillaire, tu étais fort brune avant!!! En tout cas j’aime beaucoup celle que tu avais réalisé cet été!
    J’avoue quand même qu’il faut aussi trouver « The » coiffeur car tout dépend aussi de cela, ils ne sont pas tous à l’écoute, ni respectueux de ce que l’on demande!
    bisous ma belle

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s